Désert médical

Publié le par Charlotte

Aujourd'hui je pousse un cri d'alarme ! Bien d'autres l'ont poussé avant moi, il en est même question dans l'actualité, mais je le dis quand même car c'est désespérant : où sont les médecins de campagne ? Mes deux enfants sont malades, dont l'un est en crise d'asthme, et impossible de trouver un docteur. Pas de rendez-vous avant dix jours. Les secrétaires des médecins elles-mêmes semblent désespérées au téléphone : "je suis vraiment, vraiment désolée, mais il est blindé toute la semaine prochaine, il termine à 22h, ce n'est pas possible". Et surtout : "il ne prend plus de nouveaux patients". On est mal barré, fallait pas déménager ! Je savais que le fin fond du Limousin manquait cruellement de médecins, mais ici ! ici dans le Lot, cette terre si chaleureuse, avec un art de vivre si doux ! Qu'est-ce que les pouvoirs publics ont négligé de faire pour ne pas attirer de jeunes médecins ? pas de facilité d'installation ? manque de communication ? Ma colère n'y changera peut-être rien, mais je suis persuadée qu'une politique locale de promotion auprès des universités et d'accueil des nouveaux professionnels permettrait d'améliorer cette situation catastrophique. Cela, je sais que la région Limousin l'a mis en place, Village magazine y a consacré un article récemment. (http://www.village.tm.fr/)
En attendant, je donne à mon petit loup son vieux tube de ventoline.

Publié dans récits de campagne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article