Coopérative cherche partenaires

Publié le par Charlotte

Il était "fin heureux" (comme on dit chez lui en Lorraine), ce matin, Marcus. Fin heu-reux! En galopant sous la pluie dans les collines (comme quoi, les idées ne surgissent pas juste en glandouillant dans le hamac... j'en prends de la graine), lui est venu l'idée autour de laquelle il tournait depuis un certain temps. Bon, je ne peux pas tout dévoiler, c'est encore secret industriel voyez-vous. Il cherchait une activité à créer sous forme de coopérative, parce que Marcus est un être sociable malgré certaines apparences, alors il voulait travailler en équipe, tout en restant indépendant, et surtout en créant un produit propre, écologique. Il il souhaite donc se lancer dans la fabrication d'un certain matériau pour la construction écologique, produit qui serait vendu localement pour éviter la pollution liée aux transports. Dans l'esprit de Marcus, la coopérative fonctionnerait un peu comme la scierie, sur le Plateau des Millevaches, sur laquelle Daniel Mermet avait fait un reportage dans Là-bas si j'y suis : travail collectif et tournant, pas de directeur, des horaires qui permettent de faire autre chose de sa vie. C'est tentant non ? Reste à trouver les partenaires ! Si vous êtes intéressé, si vous habitez dans le nord du Lot, contactez-nous sur ce blog. On n'a pas établi de fiche de poste car on n'est pas à l'ANPE mais ce que je peux vous dire, c'est : esprit ouvert et écolo obligatoire.


J'ajoute pour les amis et la famille à qui je n'ai rien donné à lire depuis longtemps (je travaille à une phase très concrète de mon projet journalistique) que j'ai publié un article sur un trufficulteur juste avant. On se régale dans le Lot !

Publié dans ça se construit

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article